7 idées de business en ligne à créer en 2024

Michael E.
Michael E.
Ecommerce Business Models Thumbnail
Link Icon
arrow up

Comment vendre en ligne de façon rentable ? Dans cet article, découvrez les business modèles e-commerce qui marchent le mieux en ce moment.

Vous lancez votre entreprise de commerce en ligne ? Vous avez bien raison : d'ici 2026, au niveau mondial, la vente en ligne devrait atteindre plus de 8 000 milliards de dollars de chiffre d'affaires, ce qui représente 24 % de toutes les ventes au détail. La tendance est claire : les consommateurs d'aujourd'hui font leurs achats en ligne.

Global Ecommerce Sales Forecast 2021 to 2016 Chart

Source : eMarketer

Avant de vous lancer dans l'e-commerce, il est nécessaire de se poser la question : quel business model choisir ? Pour vous aider à trouver l'inspiration, vous trouverez ci-dessous une liste des 7 meilleurs business models e-commerce, qui fonctionnent extrêmement bien en ce moment.

Mais avant toute chose, vous vous demandez peut-être...

Qu'est-ce qu'un business model e-commerce et pourquoi vous en faut-il un ?

Il ne suffit pas d'avoir une bonne idée pour créer une entreprise en ligne. Vous devez vous assurer que votre entreprise est en mesure de réaliser des bénéfices. Le business model est votre stratégie de réussite :

  • Qu'allez-vous vendre ?
  • À qui allez-vous vendre ces produits et/ou services ?
  • Comment allez-vous le leur vendre ?
  • Comment allez-vous fixer le prix de vos produits et services ?
  • Quelles seront vos dépenses ?
  • Qu'est-ce qui vous permettra de vous démarquer ? En choisissant le bon business model e-commerce, vous pourrez offrir de la valeur à vos clients, ce qui vous permettra d'attirer de nouveaux clients et de fidéliser ceux-ci. Un bon business model vous donnera un avantage concurrentiel, en vous permettant de réaliser un maximum de bénéfices.

Les 4 grands types de business models dans le domaine de l'e-commerce

Les entreprises d'e-commerce peuvent être regroupées en quatre catégories principales, en fonction de la relation entre le vendeur et l'acheteur.

Business to Consumer (B2C)

Le commerce en ligne entre entreprises et consommateurs, ou B2C, est un business model dans lequel une entreprise vend ses produits ou ses services à des clients individuels. La plupart des détaillants en ligne appartiennent à cette catégorie, d'où son autre nom : le commerce de détail en ligne.

Ce business model est en pleine expansion, notamment car il est relativement facile de créer et de gérer une boutique de commerce en ligne. Les coûts de démarrage d'une boutique en ligne sont faibles, et grâce aux nombreuses plateformes d'e-commerce disponibles sur le marché, pas besoin d'être un génie du code pour créer un site Web fonctionnel et visuellement attrayant.

L'inconvénient du business model B2C ? La concurrence, qui peut être rude. Pour réussir dans le commerce de détail en ligne, il est impératif de se démarquer.

"Il ne suffit pas de lancer un site web pour que les gens s'y ruent. Si vous voulez vraiment réussir, vous devez créer du trafic."
Joel Anderson, PDG de Walmart

Pour en savoir plus sur le commerce en ligne B2C, consultez notre article sur le sujet.

Commerce interentreprises (B2B)

Le commerce interentreprises en ligne, comme son nom l'indique, est un business model où une entreprise vend à une autre entreprise, plutôt qu'à un client individuel. Le commerce interentreprises en ligne connaît une croissance rapide, avec des ventes qui devraient atteindre 1,8 billion de dollars.

Prenons l'exemple d'un magasin de fournitures de bureau en ligne : sa clientèle se compose de bureaux ayant besoin d'un approvisionnement régulier en encre d'imprimante, en papier et autres produits essentiels au bon fonctionnement de l'entreprise.

Dans ce business model, la clientèle est souvent beaucoup plus fidèle, ce qui permet de générer des revenus récurrents. En revanche, les coûts de démarrage d'une entreprise de commerce en ligne B2B sont généralement très élevés et il peut être beaucoup plus difficile de trouver des clients, par rapport à d'autres business models en ligne.

Consommateur à entreprise (C2B)

Autrement dit : un particulier qui vend à une entreprise. À première vue, cela peut sembler un peu étrange. Pourtant, ce business model C2B est très courant : les freelances en sont le parfait exemple ! En 2022, il y avait 70,4 millions de freelances aux États-Unis, et ce nombre devrait passer à plus de 90 millions dans les prochaines années.

Le travail en freelance en ligne présente quelques avantages majeurs : vous pouvez choisir vos clients et vous disposez d'une grande liberté en ce qui concerne vos horaires ainsi que le lieu où vous travaillez.

Du côté des inconvénients : les rentrées d'argent peuvent être extrêmement irrégulières pour les freelances, et il faut être constamment à la recherche de nouveaux clients.

Consommateur à consommateur (C2C)

Lorsqu'un individu vend un produit ou un service à un autre individu en ligne, on parle de commerce en ligne C2C. En règle générale, le vendeur propose ses produits ou services via une plateforme tierce, qui prélève ensuite une partie des recettes.

Imaginez que vous souhaitiez vendre un disque rare que vous avez trouvé dans votre cave, et que vous le mettiez en ligne sur eBay. C'est un exemple de commerce en ligne de consommateur à consommateur.

Le business model C2C en ligne est intéressant car la vente d'un produit via une plateforme tierce implique très peu de coûts initiaux. Pour autant, à cause des frais prélevés sur chaque vente réalisée, vos marges risquent d'être moindres.

7 business models en ligne qui ont fait leurs preuves

Maintenant que nous connaissons les types d'entreprises de commerce électronique les plus courants, entrons dans le vif du sujet. Voici les modèles de commerce électronique les plus efficaces à l'heure actuelle et leur fonctionnement.

Dropshipping

Le dropshipping permet à n'importe qui de créer une boutique en ligne de la façon la plus facile qui soit. Le business model du dropshipping se présente comme suit :

  1. Le client commande un produit via votre boutique en ligne
  2. Vous transmettez la commande à votre fournisseur
  3. Votre fournisseur envoie le produit au client.

Grâce à ce business model, aucun risque de se retrouver avec des stocks invendus, ceux-ci étant gérés par votre fournisseur. Celui-ci se charge également de l'emballage et de l'expédition. C'est une responsabilité dont vous êtes déchargé en tant que chef d'entreprise.

Mais le dropshipping présente aussi certains inconvénients. Étant donné le nombre de personnes gérant ce type de boutique, vous devrez faire face à une concurrence féroce. Et comme dans le dropshipping, les marges sont souvent minces, il vous faudra vendre un volume important afin d'être rentable.

Quelques conseils importants* :

  • Testez les produits de différents fournisseurs pour vérifier la qualité et les délais de livraison.
  • Assurez-vous que la marge bénéficiaire de votre produit soit suffisamment élevée (au moins 30 %) en comparant le prix de vente habituel du produit et son coût initial auprès du fournisseur.
  • Assurez-vous que votre boutique est visuellement attrayante et que le processus de paiement est extrêmement simple pour tout le monde (mettez-vous à la place d'un utilisateur et/ou demandez à vos amis s'ils seraient susceptibles d'acheter un produit/service via votre boutique).
  • Concentrez-vous sur un seul produit et sur l'amélioration de votre rentabilité, avant d'en ajouter d'autres.

Il n'est pas toujours facile de trouver le bon produit. Surtout, si vous n'êtes pas rentable tout de suite, ne faites pas l'erreur d'abandonner trop vite. Essayez d'optimiser davantage votre boutique, de générer plus d'avis et de commentaires et de tester d'autres méthodes de commercialisation de votre produit.

A l'inverse, même si vous êtes séduit par un produit, si celui-ci ne se vend pas, ne persistez pas sur le long terme - mieux vaut repartir de zéro. Vous avez beau être convaincu par le produit, cela ne veut pas dire qu'il se vendra bien.

La plupart des dropshippers qui réussissent dans ce domaine n'ont pas eu beaucoup de succès avec leur premier produit.

Veillez donc à consacrer beaucoup de temps à la recherche de votre produit. Une fois que vous avez trouvé un produit qui vous convient, vous pouvez vous focaliser sur celui-ci, créer votre propre marque et éventuellement financer d'autres produits ou même des magasins avec ce produit.

Abonnement

Si vous avez un chien, vous avez peut-être déjà entendu parler de Chewy. Chewy permet aux propriétaires d'animaux de compagnie de commander la nourriture, les jouets et les friandises de leur animal et de se les faire livrer à domicile, chaque mois de façon récurrente. C'est le business model de l'abonnement.

L'avantage d'un commerce en ligne par abonnement est qu'il génère un flux de revenus récurrents. Vos clients s'inscrivent pour recevoir régulièrement votre produit ou votre service, ce qui permet de les fidéliser facilement (s'ils sont satisfaits).

Le seul problème, c'est que la plupart des consommateurs ont peur de s'engager. Les acheteurs en ligne sont bien plus enclins à effectuer un achat impulsif ponctuel qu'à souscrire à un abonnement. Néanmoins, en offrant une option de résiliation simple et des périodes d'essai gratuites, vous pouvez gagner la confiance de nouveaux clients.

"Si vous avez fait en sorte que votre produit apporte beaucoup de valeur aux clients et qu'ils reçoivent un message de votre part leur indiquant que leur carte va expirer, qu'elle a expiré ou que leur paiement n'a pas fonctionné, ils laisseront tout tomber et mettront à jour leurs informations de carte afin de ne rien manquer de vos produits."
Lincoln Murphy

Direct-to-Consumer (DTC)

Dans le business model de vente en ligne directe au consommateur, votre entreprise vend ses propres produits directement au client, sans intermédiaire. Les marques de vente directe au consommateur se chargent elles-mêmes de la vente, de l'emballage et de l'expédition de leurs produits.

Les entreprises en ligne de vente directe au consommateur sont en mesure d'établir des relations étroites et individuelles avec leurs clients. Lorsque les acheteurs en ligne achètent les produits ou services d'une marque de vente directe au consommateur, ils ont la certitude de savoir ce qu'ils achètent et de bénéficier d'une assistance adéquate en cas de problème.

En gérant une entreprise de vente directe en ligne, vous aurez accès à un grand nombre de données sur vos clients. Utilisées correctement, ces données peuvent servir à personnaliser l'expérience du client et à accroître la fidélité à la marque.

Marque blanche

Dans le cas du commerce en ligne dit en "marque blanche", une entreprise en ligne achète au fabricant un produit générique qui ne comporte aucun élément de marque, puis elle le marque et le vend comme s'il s'agissait de son propre produit.

La marque blanche permet de lancer rapidement et facilement une activité de commerce en ligne. Au lieu d'avoir à trouver une idée de produit unique, vous pouvez choisir un produit qui est déjà à la mode et le personnaliser simplement pour qu'il reflète votre marque.

Comme pour le dropshipping, le principal inconvénient de la marque blanche est la concurrence. Les produits en marque blanche peuvent être achetés et rebaptisés par de nombreuses entreprises différentes, c'est pourquoi il est essentiel de commercialiser le produit de manière créative.

De plus, avant de pouvoir réaliser des bénéfices, il vous faudra investir une somme relativement importante, car votre produit doit être fabriqué et stocké dans une quantité spécifique avant d'être livré au client.

C'est pourquoi la marque blanche est souvent utilisée comme une étape ultérieure au dropshipping (vous avez déjà du succès avec le produit et vous savez qu'il se vendra), par des entreprises et des particuliers disposant d'un budget plus important, et par des personnalités pouvant miser sur leur public fidèle.

Fait main

Si vous êtes doué pour l'artisanat et mais que vous avez l'âme d'un entrepreneur, ce business model de commerce en ligne est fait pour vous. Qu'il s'agisse de savons ou de bijoux faits à la main, fabriquer soi-même ses produits peut être une stratégie de commerce en ligne très lucrative.

La vente de produits faits à la main vous permet de contrôler entièrement votre marque - vous pouvez être sûr que vous offrez des articles de grande qualité à vos clients, au prix de votre choix. L'un des principaux inconvénients de la fabrication manuelle de vos produits est qu'elle demande beaucoup de temps et d'efforts.

Vente en gros

Une entreprise de commerce en ligne de gros vend des produits à ses clients en vrac, en offrant un prix réduit pour l'achat de grandes quantités. Le business model de vente en gros le plus courant consiste à vendre à un détaillant, qui revendra ensuite vos produits en réalisant un bénéfice. Mais il existe aussi des grossistes qui vendent directement aux consommateurs (Costco, par exemple).

Les coûts de démarrage d'une entreprise de vente en gros sont importants, car vous devrez disposer d'un stock important dès le départ. Mais ce business model présente l'avantage de fidéliser les consommateurs à la marque : plus les détaillants vendront vos produits, plus ils voudront se réapprovisionner.

Produits numériques

L'intérêt du commerce en ligne est qu'il permet aux entreprises de vendre des produits numériques. Contrairement aux articles physiques, les produits numériques sont des fichiers numériques téléchargeables ou transmissibles, tels que des PDF, des MP3, des logiciels ou des modules d'extension.

Les entreprises en ligne qui vendent des produits numériques n'ont pas besoin de gérer des stocks ou d'expédier des commandes. La vente est donc un processus relativement simple. Cela vous permet également de vendre vos produits à un prix bas et compétitif.

La création de produits numériques nécessite souvent un investissement initial important en termes de temps, d'efforts et d'argent. Mais une fois que votre produit est disponible à la vente, il peut générer des revenus illimités pour votre entreprise.

Comment comptez-vous vendre en ligne ?

Le choix du bon business model pour votre marque de commerce en ligne ne doit pas être pris à la légère, car votre décision déterminera l'avenir de votre entreprise. Il convient d'examiner attentivement les produits que vous vendrez, à qui et comment vous les vendrez.

Pour vous aider à créer une entreprise de commerce en ligne rentable, nous avons réalisé une étude approfondie des meilleures plateformes d'e-commerce disponibles sur le marché. N'hésitez pas à consulter notre article sur le sujet ainsi qu'à parcourir nos autres articles pour plus de conseils.

Link Icon
arrow up

Avant, je vendais tout en ligne. Aujourd'hui, j'apprend aux autres à faire de même. En tant que consultant en e-commerce, j'aime explorer de nouvelles opportunités et tester de nouvelles stratégies pour tirer parti de ce que d'autres n'ont pas encore vu.